Accueil

Meilleurs vœux 2021 à toutes et à tous !
Renversons le mur de l’abattement pour 2021 !


MILLE MERCIS A NOS 78 DONATEUR.ICES !

Claire Gauthrot/Pierre-Jean Panteix/Natalie Pressager/Marion Roudier/Régine Lysenko/Anne-Marie Chone/Vincent Rossi/Fabien Cruzille/ Sylvie Valmont/Françoise Roudier/Bernard Esmein/Jocelyne Clement/Maxime Lapique/Claude Lemarchand/Alain Lemarchand/Larry Shengold/Anonyme/Léna Lapique/Jeanne Lapique/Cathy Puccio-Guerin/Christine Bressan/Constance Bohlinger/Sebastien Donnot/Olivier Balmat/Nathalie Lucas-Huriau/Françoise et Gilles Mahé/Azim Roussanaly/Graziella Serra/Anonyme/Annie Mantel/Myriam Acerbis/Brigitte Delacourt/Florence Rebeschini/Francis Maizieres/Renaud Filippelli/Claude Heymann/Laure Panteix/Fabienne Tenenbaum/Lola Bret/Bruno Boussagol/Eric Cheype/Léna Habrant/Polli Kaminski/Greg Shelton/Sabine Besombes/Marianne Mairet/Mélaine Appiah Payzal/Anonyme/Thomas Evans/Etienne Barral/Anonyme/Kolin Kobayashi/Anonyme/Anonyme/Anonyme/Emi Citti/Anonyme/François Roussel/David Serraz/Valentin Wiest/Thomas Newton/Satoshi Ukai/Anonyme/Jean-Marc Adolphe/Karen Larcher/Anonyme/Anonyme/Daichi Hirahara/Denis Maréchal/Anonyme/Joseph Acerbis/Tsubasa/Marei Annis/Régine Ferron/Anonyme/Lola Legros/Anonyme/Anonyme

Vous êtes merveilleux.ses !!! Grâce à votre générosité, nous avons collecté 5080 € sur Helloasso. Travailler sur la diffusion de VOLTE-FACE IN NO SENS dans les circonstances actuelles relèvent de l’exploit, mais nous ne baissons pas les bras et y travaillons d’arrache-pied !


A propos de

Volte-face in no sens

Crédits vidéo : Roisner

Nous sommes la nature qu'on défonce
Nous sommes la terre qui coule juste avant qu’elle s’enfonce
Nous sommes le cancer de l’air et des eaux, des sols des sèves et des sangs
Nous sommes la pire chose qui soit arrivé au vivant. Ok et maintenant ?
Maintenant la seule croissance que nous supporterons sera celle des arbres et des enfants
Maintenant nous serons la nature qui se défend.

Alain Damasio

De tout, il resta trois  choses :  
La certitude que tout était en train de commencer, 
la certitude qu'il fallait continuer, 
la certitude que cela serait interrompu avant que d'être terminé.
Faire de l'interruption, un nouveau chemin, 
faire de la chute, un pas de danse, 
faire de la peur, un escalier, 
du rêve, un pont, 
de la recherche… 
une rencontre

Fernando Pessoa